Méditation et Relaxation

Les séances hebdomadaires de relaxation et de méditation

 

J’entretiens mon équilibre et préserve ma sérénité

L’objectif d’une pratique méditative régulière est de vivre sereinement. Elle ne peut cependant s’atteindre qu’en étant parfaitement détendu et relaxé.

Les dernières études scientifiques sur l’usage régulier de la méditation et de la relaxation mettent en évidence l’ensemble des bienfaits qu’elles procurent. Tels que le renforcement du système immunitaire, des effets anti-inflammatoires, l’apaisement des ruminations mentales, la réduction de l’anxiété et des angoisses, le ralentissement de la vieillesse des cellules, l’optimisation des processus de  régénération naturelles du corps…

Bien comprise et mise en application, la méditation permet, dans la plus grande majorité des cas, d’apprendre à gérer soi-même son stress, son anxiété, sa fatigue, ses douleurs chroniques, ses addictions, son mal-être… 

 

La clé de la réussite ? La régularité !

Débuter la pratique de la relaxation et de la méditation c’est commencer un travail de fond. Beaucoup de personnes essayent seules de mettre à profits une telle discipline, rares sont celles qui arrivent à la maintenir dans le temps, voire la pratiquent de manière erronée, pour au final abandonner rapidement.

Sans accompagnateur il est très souvent difficile de mettre en place une pratique régulière.

Apprendre le chemin pour atteindre l’état méditatif adéquat, trouver la bonne posture corporelle, les bons relâchements musculaires, le bon rythme respiratoire, la bonne attitude mentale, s’acquière avec le temps. Etre guidé se révèle donc très souvent indispensable pour en retirer un maximum de bénéfices.

Le rôle de l’accompagnateur est là pour vous guider durant les différentes étapes, pour que vous puissiez acquérir les bonnes attitudes.

 

Et au final, respirer

Travailler l’ancrage et le lâcher-prise permet d’apprendre à se détendre et à bien respirer, d’obtenir une relaxation parfaite afin que le corps et l’esprit se réajuste d’eux-mêmes.

Lorsque l’on atteint ce stade, c’est le début du retour à l’unité de soi. Dès ce moment, nous sommes en lien direct et constant avec notre propre respiration, nous faisons un avec elle, et comprenons que c’est l’ensemble du corps et de l’esprit qui participe à ce rythme respiratoire.

C’est à partir de cet instant que l’ensemble des fonctions naturelles sont pleinement soutenues et peuvent œuvrer au bon équilibre de l’ensemble de mon être. Zénitude et plénitude peuvent alors librement s’installer en moi.

 

Lieux horaires et tarifs