Thierry Grenier

Thierry Grenier

 

Né à Laon dans l’Aisne, j’ai grandi dans un petit village proche de cette ville, au milieu des pâtures, du marais de la souche et au bord de la rivière du même nom.

Très jeune, je recherchai déjà un contact régulier avec la nature. Vers l’âge de 10-11 ans je commence à passer de long moment au bord de l’eau, j’aime contempler et admirer la vie qui l’anime.

Vers 14-15 ans, je débute, suite à la lecture de quelques articles, la pratique de la méditation par mes propres moyens. J’apprécie particulièrement la solitude, le silence, la sérénité et le bien-être que me procure la beauté et le contact de la nature dans ces états de contemplations.

Je me dirige ainsi naturellement vers des études agricoles ou j’étudierai avec passion la biologie végétale et animale pendant 4 années.

Dès l’âge de 20 ans, mes lectures s’orientent vers les sujets de la méditation et du Zen. Je prends un réel plaisir à découvrir et étudier les philosophies et disciplines d’origines asiatiques (Taoïsme, Bouddhisme T’chan et Zen, Art Martiaux chinois et japonais).

À partir des années 90 je débute la pratique de l’art du Bonsaï. J’expose rapidement mes réalisations et à la demande du public, j’anime de nombreuses démonstrations, en insistant sur la nécessité de bien comprendre la nature pour mieux la respecter.

En parallèle, je commence la pratique assidue de l’Aïkido et du Tai-Ji-Quan, et découvre avec enthousiasme la discipline du Feng-Shui et de la géobiologie au travers de divers ouvrages.

C’est à partir de l’an 2000 que je décide de me former, pour valider et approfondir mes connaissances du Feng Shui, apprendre de nouvelles techniques de relaxation, de méditation et d’accompagnement pour le bien-être.

Je m’installe comme consultant Feng-Shui professionnel en 2002, et réalise dès lors de nombreuses expertises auprès des particuliers et des petites entreprises dans toute la France.

A partir de 2004, j’enseigne le Feng-Shui, anime de nombreuses conférences sur le sujet et intervient occasionnellement dans certaines écoles de médecines traditionnelles chinoises.

En 2010, suite à une réflexion approfondie sur les origines de la pratique du Feng-Shui et de son lien évident avec la structure même du fonctionnement de la nature, je pose progressivement les bases d’un nouveau programme d’enseignement, plus élargie, incluant la pensée écologique Taoïste et certains éléments de la pensée naturaliste Shintoïste.

En 2019, j’ouvre donc une nouvelle page, dédiée à la transmission du Zi Ran Tao, la voie de la nature, pour le plaisir de partager la richesse de ce très ancien concept écologiste et du savoir profondément humaniste qu’il renferme.