Zi Ran Tao : la formation

 

Zi Ran Tao : La formation

 

Apprendre à écouter l’enseignement de la nature

 

Étudier  le Zi Ran Tao pour découvrir et  développer ses connaissances du fonctionnement de la nature, de l’être humain, et des nombreuses interactions qui animent le vivant.

Apprendre à connaitre, comprendre et se relier avec  la nature.
Retrouver une harmonie naturelle, entre vous, votre lieu de vie, et la nature environnante.
Découvrir et acquérir les bases d’un savoir ancestral, qui permet de développer sensibilité, instinctivité et respect naturel, vis-à-vis des forces vivantes et harmonieuses de la nature et des êtres humains.

Vous obtiendrez un ensemble de connaissances parfaitement cohérentes et peu connues, dont l’objectif est de comprendre avec justesse la globalité du fonctionnement de la grande nature.
Apprendre à reconnaitre les diverses interactions qui existe entre toutes les formes de vies, et  percevoir l’importance de notre rôle en tant qu’être humain dans ces interactions.

 

La formation Zi Ran Tao est établie autour de trois axes principaux :

– L’étude d’une structure éco-systémique* basé sur une pensée écologique et sociale multimillénaire.
– L’acquisition de connaissances du fonctionnement de la nature, du fonctionnement de l’être humain, et des outils pour comprendre leurs interactions réciproquent.
– L’apprentissage de méthodes et de techniques simples et facilement applicables, dédiées au bien-être, à l’entretien et à la prévention de la santé.

* systémique :
– qui aborde ou traite un ensemble de choses dans sa globalité
– En sciences : manière d’analyser un ensemble complexe de faits ou d’éléments en relation, en traitant ces derniers dans leur globalité et non individuellement

 

Informations utiles :

Durée et horaires :

Cet enseignement est divisé en trois parties, réparties sur une année
9 journées
(de septembre à juin)
+
1 stage d’été de 5 jours et demi
(Fin juillet – début août, du lundi au samedi midi)

Horaire :

de 9h00 à 12h30 et de 14h à 18h00

Coût par personne :
Coût par jour : 118 euros
Stage d’été* : 580 euros
Coût total : 1642 euros

(soit 108 heures de cours théoriques et pratiques)
*Hors frais d’hébergement et de nourriture

Public concerné :
Tout public majeur

Matériel à prévoir :
De quoi prendre des notes
Chaussures et vêtements adaptés pour les sorties (stage d’été)

Des supports de cours seront délivrés tout au long de la formation

Nombre de personnes par cession :
Afin d’assurer une bonne qualité de l’enseignement transmis, de garantir le partage ainsi que des échanges dynamiques et constructifs, un maximum de 15 personnes par session sera appliqué.

Attestation :
A la fin de la formation, une attestation de suivi vous sera remise

 

                     

Le programme de la formation :

1er partie : les racines :
(D’ octobre à février)

Objectifs :

Acquérir l’ensemble des fondements du Zi Ran Tao
Obtenir un socle de connaissance parfaitement structuré, afin de commencer à édifier en soi un schéma et une représentation cohérente du fonctionnement de la nature et de l’être humain, pour ensuite se créer une base solide sur laquelle s’appuyer quotidiennement.

1er jour :

– Origine et histoire
– L’homme et son rapport à la nature
– Le Tao en chine et le Shinto au japon
– Le Zì Rán Tào, la voie de la nature
– Mutation et évolution d’une pratique chamanique ancestrale
– Une observation très fine et réaliste de la nature
– Un ensemble de concepts et de théories cohérentes et pragmatiques
– Le Zì Rán Tào, un concept d’écologie spirituelle très ancien

– L’essence du Zì Rán Tào du Kan-Yu-Shu du Feng Shui
– Le Zì Rán Tào, une sagesse écologique et sociale
– Le Kan-Yu-Shu, l’étude de la grande maison, (l’écologie Taoïste)
– Le Feng-Shui (l’art d’harmoniser son habitat avec la nature)
– Le Feng-Liu, l’art de chevaucher le vent
– Les autres arts Taoïstes (Penjing, Pensaï, Calligraphies, Estampes, Tai-ji-quan, Qi-gong etc.)
– La pensée analogique et analytique
– L’observateur et l’expérimentateur
– L’attitude juste dans le Tao et le Shinto.

– La cosmologie Taoïste :
– Un autre regard sur la création du Ciel et de la terre
– De 1 à 9 : ou la totalité des grands principes directeurs
– Le Wu-Ji : la grande origine
– Le Taï-Ji : le grand flux
– Le souffle primordial
– Le concept Yin/Yang
– La trinité Tien-Ti-Ren
– Les 5 principes d’animations
– Les sept luminaires
– L’octogone
– Le Luo-Shu, les 9 demeures de l’octogone

2e jour :

– Le Qi
– Le souffle primordial qui anime la vie

– Le concept Yin Yang
– L’indissociabilité des contraires présents dans tous les aspects de la vie

– Les cinq principes d’animations du monde vivant
– Mouvements et saisons
– Comment les mouvements animent les saisons
– Les cinq mouvements et les 5 sens
– Principe d’analogie liée au 5 mouvements
– La constitution énergétique de l’homme selon l’approche Taoïste
– Homme et nature, une même conception, une même base de fonctionnement
– Les 4 piliers de ma nature

– Les 6 énergies climatiques
– Les sept luminaires

3e jour :

– L’octogone (Pa-kua) et les 8 directions de l’espace
– Le Loshu, les 9 demeures de l’octogone, l’espace catégoriel, conceptuel, figuratif et analogique
– L’espace
– L’espace délimité
– la notion de corps : le corps impalpable et le corps tangible
– Le corps physique : support de l’esprit

– Le temps
– Les cycles : ces mouvements qui animent le vivant
– Le cycle des saisons et le climat
– La notion de calendrier et les repères temporels

– L’univers tridimensionnel
– Yu-Zhou, l’union de l’espace et du temps: l’univers et l’instant présent
– La perception de l’espace
– L’homme debout et le monde tridimensionnel

– La vision organique de la nature dans l’approche Taoïste
– Le souffle vital (le Qi) est présent en toute chose
– La relation entre microcosme et macrocosme
– L’équilibre entre les trois règnes (animal/végétal/minéral)
– La relation corps-habitat-jardin (environnement immédiat)
– L’organisation psycho-sociale

4e jour :

– Le Tao l’homme et la nature
– Observer et expérimenter
– L’analogie (rappel et approfondissement)
– L’attitude juste (suite)
– L’humilité face à ce que je crois savoir
– Rationalité et irrationalité, des opposées indissociables
– Les 4 directions et la notion de cercle sacré chez les peuples premiers
– Devenir Un avec la nature
– Comprendre le fonctionnement subtil de la nature
– Faire partie du tout
– Etre un acteur conscient, relié à la nature
– Apprendre à développé les fonctions cachées de ses 5 sens
– Laisser entrer les impressions
– Un regard qui englobe tout
– L’importance de développer le regard intérieur
– Apprendre à lire la nature
– Redonner du sens à la vie et réapprendre à s’émerveiller comme l’enfant

5e jour :

– Les forces vives de la terre dans l’approche du Zì Rán Tào
– Veines de dragon et réseaux telluriques
– Outils et modes de détections sensibles
– Hauts lieux et sites sacrés
– Le système mégalithique

– L’importance de l’instant présent
– Qu’est ce que l’instant présent
– Un pont entre le passé et le futur
– Tout se passe dans l’ici et maintenant
– Relaxation, méditation et respiration (1ere partie)

2e partie : le tronc

(De mars à juin)

Objectifs :

Apprendre à mettre en application les fondements et les théories acquises, afin de pouvoir mener par la suite ses propres observations, expérimentations et réflexions.
Obtenir votre charte personnelle des 4 piliers, pour comprendre la nature initiale de vos propres modes de fonctionnement.

6e jour

– les 4 piliers de ma nature
– Kan et Tche les 10 troncs et les 12 branches
– Les 5 entités viscérales : les Ben Shen
– Ichirei Shikon : un esprit et 4 âmes
– Répartition des Kan et des Tche dans un thème personnel
– Tien – Ti – Ren et cinq mouvements
– Votre thème personnalisé
– Aptitudes, forces et faiblesses
– Méthodes pour équilibrer le thème

– Ma maison, mon environnement et moi
– Créer chez soi un univers qui m’apporte équilibre et harmonie (introduction)

7e jour

– Apprendre à développé une véritable spiritualité de la nature
– La notion d’éco-spiritualité laïque
– Ni dogme, ni religion, ni intégrisme
– Le Zì Rán Tào et la notion d’éco-spiritualité
– Ce qui nourrit l’esprit et la pensée
– L’éco-spiritualité Taoïste au service de l’homme et de la nature
– L’éthique environnementale (méthode Naikan de relation a la nature)
– Décroissance ou croissance éthique et responsable ?
– Apprendre à observer et à suivre la voie du Ciel et de la Terre
– Se relier à la nature (2eme partie suite)
– Laisser entrer les impressions
– Respirer avec les rythmes de la nature

8e et 9e jour

– Créer chez soi un univers en accord avec la nature (Feng-Shui du jardin et de l’habitat) (2 journées)
– Règles de base d’un aménagement Feng-Shui dans l’habitat
– Règles de base d’un aménagement Feng-Shui dans un jardin ou un espace paysagé éco-responsable
– Finalité d’un aménagement dit Feng-Shui
– Un aménagement qui respecte en priorité la biodiversité locale
– Etudes et analyses de plan de jardin personnalisé
– Mise en pratique en situation réel
– Feng-Shui, Penjing et Pensaï
– Un univers vivant en miniature

3e partie : les branches

(Fin juillet début août)

Objectifs

Approfondir les notions acquises précédemment par une mise en pratique au plus proche de la nature.
Aller au delà des théories et des fondements pour apprendre à ne pas s’enfermer dans une pratique figée et rigide.
Apprendre à établir une véritable éco-relation avec la grande nature
Apprendre à s’émerveiller et à développer une attitude pleine de joie et de créativité au quotidien, de percevoir et de transformer ce que de la nature nous offre généreusement à chaque instant.

Stage d’été :
(Durée 5 jours et demie, du lundi au samedi midi)

Le Zì Rán Tào, la voie de la nature

– Approfondissement des théories acquises
– Le Zì Rán Tào et l’approche chamanique de la relation à la nature
– Vivre pleinement dans l’instant présent
– Apprendre à se relier avec la nature (2e partie : approfondissement de la pratique)
– Communication intuitive avec le monde animal et végétal
– Se relaxer, méditer et respirer avec la nature : Shinrin-Yoku et Shizen-Yoku (2e partie)
– Apprendre à lire son environnement avec vos 5 sens
– Le Zi Ran Tao un support de création d’idée (l’inspiration viens de la nature)
– La penser doit précéder la réalisation
– Penser le monde de demain…