Zi Ran Tao, la voie de la nature

 

 

Zì Rán Tào, La voie de la nature

 

Découvrez  la sagesse écologique et sociale du Tao

 

Il existe en Extrême-Orient, une vaste région qui a vu émergé au fil de son histoire, une pensée,  fondé sur le rapport subtil qui existe entre l’homme et la nature.

Issue des anciennes pratiques chamaniques d’il y a 4 à 5000 ans, cette pensée c’est développée autour de la conception de la nature.   

De la nature de l’être humain, de son environnement immédiat, contenant les règnes minéral, végétal et animal, et du concept du Ciel et de la Terre. Le tout relié dans une grande unité indissociable.        

Incluant les vastes territoires de la Chine, de la Corée, de l’Asie du sud-est, du Japon, ce courant de pensée verra naitre le Taoïsme (en Chine) et le Shintoïsme (au Japon), ou tous ce qui est vivant, au sens large du terme, est considéré être animé d’un même souffle vital.

Deux formes de pensées, très proches l’une de l’autre, ou la Nature, avec un grand N, sera le pilier central permettant de comprendre l’ensemble des champs d’interactions qui animent le vivant. Pilier qui servira de support pour prendre conscience de l’indispensable nécessité de respecter la grande maison qui nous accueil.

Le Ciel et la Terre, cette grande maison, ce lieu commun que nous partageons tous, modèle de perfection que l’on nomme la nature, univers à part entière, réceptacle qui sert d’habitat pour toutes les formes d’existences.

Habitat au sens large, univers conceptuel, modélisation d’un ensemble cohérent, ou corps et esprits, matières et formes, sont animées de différents mouvements qui forment un tout.

Un tout qui, lorsqu’il est correctement assimilé, me permet de dire avec une forte et intime conviction : j’habite mon corps,  j’habite ma maison, j’habite mon environnement, j’habite la terre…

 

Mais qu’est ce que le Zi Ran Tao ?

Zi Ran signifie la nature, mais également tout ce qui a trait au naturel.

Tao signifie la voie, il symbolise le chemin que l’on emprunte au cours de sa vie. Cheminement qui contient la possibilité de nous amener à la découverte de l’unité avec le Tai-ji.

Tai-ji c’est le principe du grand flux, expression du  grand mouvement d’alternance du Yin et du Yang, qui depuis l’origine, engendrent et animent l’ordonnancement de l’univers, selon la conception Taoïste. Ils  génèrent également par l’intermédiaire du Qi, le souffle vital, l’ensemble des phénomènes qui organisent la nature, telle qu’elle existe sur terre.

Le Tao n’est donc perceptible qu’en Zi Ran, la nature, cette nature qui est présente en nous et en dehors de nous. Nature qui nous offre dès lors la possibilité de percevoir le jeu des forces qui animent le Tai-ji.

Le Zi Ran Tao, invite à la recherche de l’unité entre la nature et notre propre nature humaine, en s’appuyant sur ce qui est naturel et spontané.

La recherche de cette harmonie est indispensable au développement équilibré de l’être humain, à son adéquation avec son environnement, et à leurs pérennités réciproquent.

Le Zi Ran Tao est une des multiples branches issues des Arts Taoïstes, dont notamment la discipline du Feng-Shui, qui étudie le rapport entre l’homme et son habitat. Il contient l’essence d’une sagesse écologique et sociale multimillénaire, dont l’objectif est d’intégrer harmonieusement l’être humain et son habitat dans son environnement, de manière durable.  . 

En plus de nous offrir une vision concrète et pertinente de la nature, le Zi Ran Tao nous offre un ensemble d’informations et de techniques appropriées pour cultiver sa vie, entretenir sa santé et préserver son capital bien-être.

Il permet de retrouver ce lien à la nature qui c’est fortement dégradé au fil des siècles passés, tout en nous procurant les outils indispensables pour reprendre réellement conscience de notre propre nature.

Étape indispensable pour retrouver le chemin de la communication intuitive avec l’ensemble de cette nature qui nous entoure au quotidien.

 

Lire la suite :